UNE QUALITE CERTIFIEE A LA POINTE DES NOUVELLES NORMES

 

Un laboratoire interne accompagne chaque étape de fabrication du bouchon en accord avec les normes : CE Liège et ISO (NP en ISO 9001:2000) 

Toute une gamme de contrôles effectués sur chaque lot, à chaque étape de la production, afin d’obtenir un produit parfait au niveau de ses propriétés physicochimiques et de son aspect visuel.

Des analyses sensorielles sont également effectuées sur chaque lot par des dégustateurs formés.  Des échantillons sont prélevés puis  analysés.

Contrôles TCA systématiques: Des analyses par chromatographie gazeuse, sont effectuées sur chaque lot par un laboratoire indépendant.

Tous nos bouchons font l’objet d’analyses de détection des principaux précurseurs de goûts tels que les chloroanisoles (2,4,6 – TCA, 2,3,4,6 – TeCA et PCA) et les chlorophénols (2,4,6 – TCP, 2,3,4,6 – TeCP et PCP).

Une fiche technique accompagne chaque lot commandé par nos clients.     

 L’entreprise s’attache à proposer un liège de qualité, avec un soin particulier pour les traitements de surface et le marquage, pour conserver au produit toutes ses performances au niveau de la conservation du vin et de l’extraction du bouchon.

 

 

Contrôles

  • contrôle qualité visuelle

  • contrôle TCA par lots

Contrôles en cours de production

  • qualité visuelle par rapport à des échantillons de référence,

  • humidité,

  • densité

  • qualité du marquage,

  • force d'extraction…

Contrôles produits finis

Contrôle des caractéristiques physiques des bouchons:

  • Humidité : hygromètre Aquaboy

  • Dimensions

  • Etanchéité aux liquides

  • Force d'extraction : extracteur dynamométrique, sur bouteille

  • Reprise dimensionnelle : après compression dans les mors d'une boucheuse

  • Résidus oxydants

  • Capillarité : dépôt dans une solution hydroalcoolique colorée

  • Résidus de poussières

Traçabilité

La traçabilité de chaque livraison est assurée par :

  • l'identification de chaque lot de bouchons par un numéro de lot interne,

  • l'utilisation d'étiquettes suiveuses pendant toute la production,

  • des enregistrements à chaque étape de la fabrication et du contrôle.

Un code de fabrication est imprimé sur les bouchons.

 

Tous les produits utilisés dans le processus de fabrication sont soumis à des vérifications rigoureuses, à l'aide d'équipements modernes et de technologies récentes, afin de respecter les normes les plus exigeantes sur la qualité, la sécurité et le contact alimentaire, en parfaite conformité avec les réglementations et législations existantes (ISO 9001, Systécode CE Liège, Certificat d’Alimentarité).
 

RECOMMANDATIONS DE STOCKAGE

  • Locaux propres, sains, secs, aérés.

  • Température entre 15 et 25 °C, humidité relative entre 50 et 70%.

  • Absence d'odeurs, de substances volatiles (hydrocarbures, produits phytosanitaires, bois traité…) susceptibles d’imprégner les bouchons (aérocontamination).

  • Stockage, sans contact direct avec le sol, à l’abri de la lumière, sans exposition au soleil ou derrière une vitre.

RECOMMANDATIONS D'UTILISATION

Utiliser les bouchons dans un délai maximum conseillé de 4 mois.
24 à 48 h avant le bouchage, amener les bouchons à une température de 20°C. L'humidification des bouchons par trempage est à proscrire. Le bouchage à sec est recommandé.
Utiliser des flacons dont les bagues répondent aux normes réglementaires applicables.
Le col des flacons doit être parfaitement sec lors de l'enfoncement du bouchon, les bouteilles propres.

Maintenance des équipements de bouchage :

  • centrage et verticalité du piston,

  • systèmes de compression à quatre mors,

  • absence de jeu et bonne jointure des mors,

  • système de mise sous vide…

Contrôler régulièrement les paramètres de serrage et l'état des mors de la boucheuse afin d’éviter toute détérioration des bouchons (plis, coupures, ébréchures, …).

Bouchons vins tranquilles :

Niveau de remplissage :

  • il est fonction du niveau théorique de la bouteille et de la température du vin,

  • hauteur de dégarni de 10 mm minimum entre le vin et le bouchon (pour un vin a 20°C).

Bouchage :

  • cadence moyenne recommandée : mono-tête = 1500 blles / heure, multi-tête = 1200 blles / heure,

  • compression des mors entre 15,5 et 16 mm,

  • enfoncement à ± 0,5 mm du plan supérieur du goulot,

  • pression résiduelle < 0,3 bar,

  • temps de station debout 3 minutes minimum avant couchage des bouteilles.

 

De 1993 à 1996 sous l’égide de La Confédération Européenne du Liège (C.E.Liège) a été mis en place un programme important le Projet Quercus, avec le concours de la Communauté Européenne. Ce programme avait pour principaux objectifs de faire l’état des pratiques de fabrication tout au long de la chaine d’élaboration des bouchons de liège et de rechercher les causes potentielles des « goût de bouchon ». Sur la base des résultats de ce programme a été rédigé en 1999 le Code International des Pratiques Bouchonnières (CIPB), Guide de Bonnes Pratiques de Fabrication. Depuis 2000 l’application de ce Code est formalisée par Systecode. Depuis 2011 Systecode se décline en Systecode Base et en Systecode Premium. 

Systecode consiste en : 
- une démarche initiée et portée par la CE Liège visant à garantir strictement l’application du Code, gage de qualité des process et des produits des entreprises recevant cette attestation ; 
- un engagement volontaire des entreprises de participer à cette démarche de progrès, de transparence et de qualité ; 
- un système d’audits annuel garanti par Bureau Véritas, seul habilité, en toute indépendance, à décider de l’attribution des attestations. 

 TEL 03 89 73 69 21

Enregistre-vous pour visualiser les qualités et télécharger les fiches techniques de nos produits.

  • Facebook Social Icon

 © 2012 - Tous droits réservés

Usine Portugal: Lugar da Valada - Apartado 105 - 4536-904 Santa Maria de Lamas